architecte
Blog

Comment choisir son constructeur ?

Le choix d’un professionnel pour la construction d’une maison ne se limite pas au seul critère du prix. Car un prix trop bas peut cacher des matériaux de mauvaise qualité, des retards de livraison, voire des arrêts de travail. D’autres éléments plus importants sont donc à considérer pour avoir la garantie d’obtenir des prestations de qualité. Il s’agit des compétences du constructeur, de la qualité d’écoute de celui-ci et des garanties du contrat juridique.

Choisir son constructeur en évaluant son savoir-faire

Un constructeur qualifié est doté de multiples compétences techniques. C’est un expert qui maîtrise tous les aspects du métier : de la conception des plans à la livraison de la maison en passant par le choix des sous-traitants. Le constructeur doit être un homme de rigueur, capable de contrôler le travail des artisans avec qui il travaille. Il s’avère opportun de se baser sur la réputation de son entreprise, ses précédentes réalisations et les retours d’expérience de clients ayant traité avec lui auparavant.

Considérer la qualité de dialogue du prestataire

Un bon constructeur doit être doté d’une bonne qualité d’écoute, ce qui lui permet de bien prendre en compte les besoins d’un client. Il consacre du temps à ses rendez-vous, et tâche de répondre aux différentes interrogations de ses clients sans pour autant s’imposer. En fonction de votre budget, le constructeur va essayer de trouver la meilleure offre en termes de rapport qualité/prix. Il expose les contraintes liées à un budget limité et s’efforce de proposer de bons compromis.

Examiner les garanties proposées dans le contrat de construction

Le choix d’un constructeur s’effectue également sur la base d’un contrat sécurisant et transparent. Un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) a l’avantage d’inclure des garanties en termes de coûts et de délais. Ce type de contrat prévoit les délais de réalisation des travaux de construction. Et le client ne devrait pas avoir à payer d’importants surcoûts en cas d’éventuelle hausse du prix des matériaux. Un garant prendra en charge les coûts supplémentaires ainsi que les incidents liés à la livraison des travaux en cas de manquement du constructeur à ses engagements.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *