aménager des combles
Travaux

Comment savoir si on peut aménager des combles ?    

Vous envisagez peut-être d’aménager des combles comme le font de nombreuses personnes. Cette opération peut être un excellent moyen d’ajouter un espace de vie supplémentaire à votre maison. Cependant, avant de réaliser les travaux, vous devez déterminer si votre logement peut être aménagé de cette manière. Voici des conseils pour savoir si vous pouvez aménager des combles.

Vérifier la présence de combles dans le logement

Avant de déterminer comment aménager des combles, vous devez avoir l’assurance que votre maison en possède. Pour ce faire, regardez sous la couverture de la toiture. S’il y a un comble, vous trouverez une structure de forme triangulaire. En fait, la forme de base des charpentes est le triangle. De plus, les toitures ayant deux pans et celles qui disposent de 4 pans ont des combles.

Vous pouvez déterminer la présence de combles dans les différentes formes de maisons en vous basant sur cette règle. Cette dernière est donc valable pour les maisons rectangulaires, en L, en T, de type « boomerang », etc. La règle est aussi valable pour vérifier la présence de combles sous les différentes formes de toiture.

Mesurer la pente du toit

En général, la pente du toit d’un logement doit être supérieure ou égale à 30 degrés pour qu’il soit possible d’aménager les combles. Certaines régions sont connues pour avoir une pente de toit inférieure à 25 degrés par exemple. Des professionnels ne peuvent donc pas prendre le risque d’agencer les combles dans ces zones, car ceux-ci ne tiendraient pas debout.

Pour déterminer la pente de toit, vous pouvez utiliser des applications de mesure à télécharger gratuitement en ligne. Ces applications pour smartphone disposent d’outils qui permettent de mesurer la pente de toit à partir de la face intérieure de la charpente. Un autre moyen pour déterminer la valeur de la pente est de la lire sur le plan de votre maison.

Vérifier le type de la charpente du logement

Support de la couverture du toit, la charpente peut être de type traditionnel, aménageable ou non aménageable. Les charpentes traditionnelles ou aménageables permettent d’office d’aménager des combles. Par contre, une charpente non aménageable implique la présence de combles perdus dont l’aménagement est moins aisé.

Les charpentes non aménageables sont caractérisées par un entrait bas trop faible pour supporter un plancher conformément aux Eurocodes. Leur structure est pleine de barres de bois qui obstruent le passage. Pour rendre aménageable ce type de charpente, il faut retirer l’intégralité de ces pièces de bois.

Quelques règles essentielles

Pour aménager des combles, la charpente ne doit pas empiéter sur la surface du plancher. Les travaux d’aménagement doivent être confiés à des spécialistes du domaine, surtout lorsqu’il s’agit de combles perdus. En outre, si vous souhaitez rendre les combles habitables, la hauteur au faîtage doit être supérieure à 1,80 m.

De plus, il faut prévenir les services fiscaux et votre agence d’assurance avant l’aménagement. Pour finir, lorsque la surface totale de plancher est supérieure à 150 m², vous devez demander un permis de construire et engager un architecte.

Vous pourriez également aimer...